Les principaux ports de la côte méditerranéenne française

Publié le : 23 septembre 20213 mins de lecture

La France possède plusieurs ports en activité qui se trouvent sur la mer méditerranée (environ une quinzaine). Ses ports sont connus dans plusieurs activités maritime comme le transport de marchandises, d’agro alimentaire, de produits pétroliers, etc. Le port de Marseille et de Sète figure parmi les premiers grands ports du continent français. Cela dit, le transport par la voie maritime de la Méditerranée français n’a pas toujours connu un succès à ses débuts.

L’histoire des ports maritimes de la Francesco

L’Etat français a pris conscience de la nécessité des ports pour des conditions de transport maritimes à partir de 1860. Malgré sa mise en œuvre, la France n’a pas pu rattraper son retard par rapport aux autres pays européen qui possèdent un transport maritime puissant. Cela dit, le statut financier et administratif des ports français a connu une grande évolution au cours des premières décennies du XXe siècle. 

Les différents ports méditerranéens français

La France possède plusieurs ports méditerranéens dont : le Gruissan, le Port la nouvelle, le port vendres, le port Grau du Roi, les ports  autonome de Marseille, Sète et les ports de Nice. Marseille possède différents ports comme le port de Saint Louis du Rhône, le port Fos sur mer, le port de Bouc, le port de Toulon, Marseille vieux port, Cannes, Hyères et Antibes. Nice possède également quelques ports comme le Corse, l’Ajaccio, Bastia, Bonifacio, Porto et Menton.

Les plus grands ports de la France

Marseille tient la première place du port français, en effet, il a connu un volume de marchandises vers l’année 2012. De même pour la croisière et l’hydrocarbure qui occupe 68 % du trafic en France. Il est surtout très reconnu pour son trafic de marchandises qui occupe 89 % de l’ensemble des ports méditerranéens français. 

Le port de Sète, un port d’intérêt national qui se trouve dans la région Languedoc Roussillon est exploité par l’établissement public port Sud de la France depuis l’année 2007. Sète occupe la seconde place principale du port de la façade, le premier port français dans le domaine de la pêche et le quatrième grand port maritime. Il est connu comme un port de commerce polyvalent qui est spécialisé dans le transport d’agro-alimentaire, de bois, de produits pétroliers, de passagers, de bétail, de voiture, de conteneurs, de vins, etc. Il occupe aussi une position privilégiée sur les routes maritimes méditerranéennes vers le Maghreb, l’Afrique et le Moyen Orient. Plusieurs entreprises privées de la région ont investi pour la modernisation du port.

Plan du site